La LED-UVC est un puissant germicide, qui à une certaine dose va détruire toutes les organismes, et à moindre dose modifier l’ADN empêchant la reproduction. La longueur d’onde du rayonnement (250 nm) correspond  aux ultraviolets C. Ce sera le dernier traitement après les 2 filtres sédiments et les 2 filtres charbon bloc actif. Ce processus n’est efficace qu’avec une eau claire, le filtrage en amont est donc absolument nécessaire.

Les filtres UV-C modifient l’ADN des organismes suivants :

  • Les virus (polio, grippe, hépatites, méningite, pneumonies) comme par exemple SRAS et Coronavirus.
  • Les cystes (kystes), cellules possédant une épaisse enveloppe.
  • Les salmonelles, fièvre typhoïde.
  • Certaines bactéries (E.Coli, Choléra, streptocoques, bactéries coliformes et méningite).
  • Les parasites (Cryptosporidium, protozoaire Giarda, dysentrie)
  • Certains champignons.

La LED-UVC présente bien d’autres avantages par rapport aux lampes UV classiques à vapeur de mercure.

  • Très faible consommation électrique (10 fois moins qu’une lampe et son ballast, à puissance rendue identique).
  • Sans risque de casse de la gaine quartz.
  • Ne contient pas de mercure.
  • Durée de vie de 20 000h au lieu de 8 000h
  • Dimension très réduite

Cette technologie de désinfection est également utilisée pour le traitement des piscines, les brumisateurs de supermarché, et même le retraitement des eaux usées.

La barrière UV doit être permanente pour éviter toute contamination en aval.

La LED-UVC que nous utilisons est un produit européen.

La dose minimale UV-C exigée par la Circulaire DGS/PGE/1D n° 52 du 19 janvier 1987 est de 25 000 micro W.s/cm2  soit 25 mJ/cm2).